H.com

Retour

Grâce au soleil, le RHNe couvrira 25% de sa consommation électrique

Grâce au soleil, le RHNe couvrira 25% de sa consommation électrique

23.05.2022

Par Jérôme Kübler, directeur logistique

Un printemps aux couleurs de réchauffement climatique s’est installé durant ce mois de mai. Il a fait grimper les thermomètres, qui affichaient près de 10 degrés de plus que la moyenne saisonnière. Durant cet épisode estival, les baies vitrées des desks infirmiers de Pourtalès offraient leurs surfaces généreuses aux rayons du soleil qui réchauffaient locaux, patients et collaborateurs dans l’attente impatiente de stores de protection – la pénurie mondiale de matières premières et l’engorgement des voies commerciales post Covid ont en effet malheureusement freiné leur livraison.

Le soleil fournit toute l’énergie disponible et exploitée sur terre, si on exclut le nucléaire et la géothermie; même le pétrole provient de plantes élevées à l’énergie solaire. Il nous réchauffe pour notre plus grande satisfaction et parfois, on l’a vu, pour notre plus grand déplaisir. Mais surtout, l’homme a appris à domestiquer ses rayons pour produire de l’électricité.

Entre 2021 et 2022, le prix du kilowattheure a doublé et ce, bien avant les premiers bruits de bottes en Ukraine. Pour 2022, cela représente un supplément de charge de près d’un million de francs pour le RHNe. Ce n’est pas fini : le dérèglement du marché de l’énergie induit par le conflit ukrainien devrait entraîner une nouvelle augmentation du prix de l’électricité en 2023, de l’ordre de 20% selon les dernières estimations.

Dans ce contexte, le lancement d’une étude pour la réalisation de centrales solaires sur tous ses sites du RHNe, en 2021, tombe à pic. Le projet poursuit trois objectifs : réduire l’empreinte carbone des différents sites, sécuriser notre approvisionnement en électricité et maintenir les coûts sous contrôle en étant moins tributaire des fluctuations du marché.

La phase de réalisation est maintenant lancée. Les toits des sites de La Chaux-de-Fonds (2022), Landeyeux (2023) et Pourtalès (2023) vont être équipés de centrales photovoltaïques et produire à terme près de 8% de notre électricité. Le site du Locle présentait un fort potentiel mais, les contraintes d’intégration esthétique des panneaux photovoltaïques exigées en zone de protection UNESCO n’ont pas permis d’atteindre une viabilité économique.

Ces projets couplés à la prochaine réalisation, en partenariat avec Viteos et la ville de La Chaux-de-Fonds, d’une centrale solaire recouvrant le parking nord du site des Montagnes permettra de couvrir près de 25% de notre consommation globale avec de l’électricité renouvelable produite sur nos sites.

Sacré soleil !

Pour aller plus loin : https://cutt.ly/kHBnc1g

Ombrières CDF

Centrale Solaire CDF

Centrale Solaire PRT

Centrale solaire Landeyeux