H.com

Retour

Fleur de coton offre une place de jeux au RHNe

Fleur de coton offre une place de jeux au RHNe

15.12.2021

Depuis décembre, le hall du RHNe dispose d’un espace jeux pour les enfants obligés de se rendre à l’hôpital. D’une valeur de 20’000 frs, la place sur le thème du lac a été offerte par l’association Fleur de coton. 

 

Des couleurs et des formes douces, des éléments de jeux fixes et sécurisés, un petit bateau avec son poste de commande : les enfants hospitalisés ou venant en consultation ont désormais un nouveau lieu de détente (non surveillé), dans le hall du RHNe. Il a été créé grâce à l’association neuchâteloise Fleur de coton qui collabore, depuis janvier 2018, avec le RHNe. Ses bénévoles se rendent plusieurs fois par semaine à Pourtalès, en pédiatrie, pour s’occuper des enfants hospitalisés quand leurs parents doivent s’absenter. « Nous sommes présentes pour jouer avec eux, faire les devoirs, partager un repas, les écouter », explique la fondatrice Martine Gerhard. Actuellement ce sont six femmes qui assurent les visites à Pourtalès, mais aussi à l’Hôpital d’Yverdon.

Grâce aux dons récoltés, Fleur de coton offre également des équipements pour embellir le quotidien des petits patients, comme par exemple une mini Ferrari électrique pour les emmener au bloc opératoire de façon ludique et faire baisser leur stress avant l’intervention, des lots de vêtements pour la néonatologie, un espace ados, du mobilier coloré pour l'espace enfants ou encore la table de jeux virtuels à 5000 frs installée en pédiatrie.

Avant les restrictions sanitaires, Fleur de coton mettait également sur pied des événements pour les enfants en lien avec leurs passions. C’est ainsi qu’une visite de trois joueurs de Neuchâtel Xamax avait été organisée dans le service. Cette année, outre la place de jeux dans le hall, Fleur de coton a également décoré la pédiatrie pour les Fêtes. « La récolte de dons a évidemment été compliquée par la pandémie qui a empêché la tenue de manifestations pour trouver des donateurs, souligne Martine Gerhard. Nous devons procéder autrement et contacter les gens directement. Mais nous sommes également soutenus pour trois ans par la Fondation de l’Hôpital Pourtalès. » 

Martine Gerhard avait eu l’idée de cette association lorsque son fils avait été hospitalisé pendant une semaine en 2010. « J’avais eu la chance de pouvoir me libérer pour rester à son chevet. D’autres enfants hospitalisés venaient vers moi quand leurs parents devaient partir travailler. J’avais senti qu’il y avait un réel besoin de leur part d’avoir une présence autre que celle du personnel soignant. » Aujourd’hui, Martine Gerhard se réjouit de pouvoir donner de son temps aux petits patients : «Ces rencontres sont toujours enrichissantes et parfois des liens se tissent avec les familles. Je travaille dans un cabinet de pédiatrie donc j’en revois certains chez nous. Et il y a particulièrement deux jeunes filles, aujourd’hui adultes, et leurs parents avec qui je suis restée proche.»

Toutes les informations sur Fleur de coton: fleurdecoton.org

Martine Gerhard (veste rose) et les bénévoles de Fleur de coton lors de l'inauguration de la place de jeux fin novembre, en compagnie de Muriel Desaulles (à dr.), directrice du site de Pourtalès, Jerôme Kubler (au centre), directeur logistique du RHNe et Thierry Fragnière, chef de service Cuisine et restauration du RHNe.

 

La pédiatrie décorée par Fleur de coton pour les Fêtes.