H.com

Retour

Un prix pour la promotion du bien-être au travail des médecins

Un prix pour la promotion du bien-être au travail des médecins

29.09.2021

Le RHNe et la Dre Monica Levy ont été primés par la Fondation de la Société suisse de médecine interne générale.

La culture du bien-être est devenue depuis une vingtaine d’année un paramètre de qualité dans toutes les entreprises. Dans le contexte médical, ce concept prend des proportions très importantes: le bien-être des praticiens a en effet un impact direct sur les soins aux patients. Il permet d’améliorer la qualité des soins, la sécurité de la prise en charge et donc la satisfaction des patients.

Jusqu’ici, aucun programme spécifique visant à garantir le bien-être des médecins à l’hôpital n'avait été lancé en Suisse à notre connaissance. Sensible à cette question, aux incidences encore accrues dans le contexte de pandémie, la Dre Monica Levy a initié un projet dans ce sens. Elle a reçu le soutien du Prof. Jacques Donzé, du département des ressources humaines, en particulier de Mylène Cordary-Basin, coordinatrice des projets Gestion de la santé en entreprise, ainsi que celui d’autres médecins cadres, notamment la Dre Yolanda Espolio, le Dr Hervé Zender, le Dr Gregor John et le Dr Vincent Della Santa.

Le projet, intitulé « Impact d’une intervention multimodale sur le bien-être et satisfaction au travail des médecins de la médecine interne générale », a gagné mi-septembre le prix de la Fondation de la Société suisse de médecine interne générale. Cette reconnaissance est assortie d’un soutien financier de 50 000 francs. Les trois autres projets retenus par la Fondation provenaient de centres universitaires.

Ce financement permettra de mettre en œuvre une culture du bien-être au travail à l’intention du personnel médical du RHNe. Cela permettra de tester une intervention multimodale comprenant diverses mesures dont l’achat d’une capsule multisensorielle de repos. Cet outil s'est avéré être un moyen efficace pour faire des micro-siestes qui améliore les capacités d'apprentissage et de mémoire et permet d’augmenter la productivité et la concentration au travail. La population ciblée comprendra l'ensemble des médecins des départements de médecine interne, du département des urgences et du département de gériatrie, réadaptation et soins palliatifs (DGRSP).

Ce financement permettra de pérenniser cette étude et d’évaluer l’impact des mesures avant et après intervention, sujet qui n’a pas encore été étudié jusqu’ici dans la littérature scientifique.

De g. à dr. : Prof. Jacques Donzé, Mylène Cordary-Basin, Dre Monica Levy, Dr Mathias Lecuyer, Dr Victor Montaut et Dr Meddy Dalex.