H.com

Retour

Festi’neuch : une édition record mais « très calme » à l’infirmerie

Festi’neuch : une édition record mais « très calme » à l’infirmerie

27.06.2022

Après deux ans d’interruption, les bénévoles du RHNe ont à nouveau pris en charge les festivaliers qui nécessitaient des soins.

Après deux années perturbées par le Covid-19, Festi’neuch a pu vivre une édition normale sur le site des Jeunes-Rives à Neuchâtel. En quatre jours, 54'000 festivaliers ont assisté aux différents concerts – record battu ! Cet engouement, avec trois soirées « sold out », ne s’est pas traduit par une explosion du nombre de passages à l’infirmerie. Les 15 bénévoles soignants, tous issus du RHNe, ont eu droit à une édition « très calme », selon l’appréciation de Philippe Jacquey, ICUS au département des urgences et chef du département santé-médical-prévention du festival. 

L’infirmerie a accueilli 202 patients en 4 jours, un total dans la moyenne de ces dernières années. Mais les cas accueillis étaient particulièrement légers. « Le festival s’est déroulé dans un climat hyper positif, avec par exemple zéro bagarre, souligne Philippe Jacquey. Cela nous a étonné, car il n’y a jamais eu autant de boissons vendues. » Seuls quatre patients fortement alcoolisés ont été accueillis à l’infirmerie, mais ils sont « repartis à pied ».

A l'infirmerie du Festi'neuch, tout était prêt pour prendre en charge les festivaliers.

Le concert du rappeur Sch, qui pouvait potentiellement entraîner du grabuge, est resté très bon-enfant. Seules deux ambulances ont été appelées sur la durée du festival, soit la moitié moins que d’habitude. Diagnostic le plus fréquent : 78 plaies cutanées, dont 41 le dimanche 12 juin. En quatre jours, seuls 54 cas ont nécessité une consultation médicale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le dimanche, le RHNe a distribué des pansements et des stylos lors de la Journée des familles.

Pour le RHNe, qui a signé en 2020 un partenariat pour trois ans avec Festi’neuch, le festival constitue également une plateforme pour se rapprocher des Neuchâtelois : des oriflammes ont été installés à côté de l’infirmerie afin de gagner en visibilité ; plusieurs vidéos ont été réalisées sur le site du festival ; des boîtes de sparadraps « RHNe » ont été distribuées aux enfants le dimanche à l’occasion de la journée des familles.

Nous avons suivi le travail de l'infirmerie le premier soir du festival. Une vidéo à découvrir ici

Plus de 100 personnes à l’apéro de chirurgie

Festi’neuch a également été le cadre d’un apéritif dinatoire organisé par le département de chirurgie, qui a accueilli 115 personnes. Le Prof. Marc Worreth et le Dr Marc-Olivier Sauvain ont pris la parole pour remercier tout le personnel soignant –  aide-soignants, instrumentistes, aides de salle, secrétaires, assistantes médicales, médecins assistants, chefs de clinique – pour le travail effectué au quotidien au service des patients du canton. L’effort réalisé par les collaborateurs et collaboratrices du département pour prendre en charge les patients Covid dès le début de la pandémie a été tout particulièrement souligné.  

Le Dr Sauvain remercie le personnel soignant.